Les grottes sacrées des Hautes Terres de L’Ouest Cameroun
Accueil > Le blog de l’expédition 2010 > Tofola’, un rocher qui lance des rayons de feu

Tofola’, un rocher qui lance des rayons de feu

jeudi 29 juillet 2010

Tofola’ n’est pas à proprement parler une grotte, mais un colossal bloc de granite individualisé au flanc d’une forte pente.

Des fractures dans la roche ont été le siège d’érosion et Tofola’ ressemble aujourd’hui à une superposition de rochers.
Le sommet de ce rocher est totalement inaccessible aux être humains.

C’est un rocher mystique pour Fossong Ellelem, comme cela a été décrit par Perrois/Notué dans La Panthère et la Mygale :

« A Fossong Ellélem ou Mok Lelyon (mok : le feu ; lèlyon : la
corde qui balance), près de Dschang, l’énorme rocher Tofola’ abrite la
principale divinité de la chefferie et détient les pouvoirs surnaturels des
ancêtres royaux et des notables. De taille impressionnante, le rocher
Tofola’, dont le côté ouest a la forme d’un énorme sexe de femme, est
situé dans une zone aux paysages splendides à près de 2000 m
d’altitude. On lui rend un important culte ; par de multiples sacrifices,
les notables lui demandent annuellement la bénédiction, la protection
et le bonheur de la communauté. C’est un dieu justicier qui frappe de
mort violente les coupables, aussi est-il fort redouté. De nombreuses
légendes entourent le Tofola’ qui grandirait chaque année, lancerait
aux curieux des rayons mystérieux et mortels et serait protégé par des
serpents, des panthères, des brouillards aux pouvoirs occultes »

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0