Les grottes sacrées des Hautes Terres de L’Ouest Cameroun
Accueil > Le Blog de l’expédition 2009 > J-P Warnier, Régner au Cameroun, le roi-pot

J-P Warnier, Régner au Cameroun, le roi-pot

vendredi 10 avril 2009

A l’occasion de la sortie du livre de J-P Warnier, Régner au Cameroun, le Roi-pot chez Karthala, il y a une conférence au musée du Quai Branly :

"CLASSIQUES CONTEMPORAINS DE L’ANTHROPOLOGIE"

Un débat argumenté autour de la parution d’un ouvrage anthropologique
majeur, en présence de l’auteur et de deux enseignants-chercheurs
spécialistes du sujet.

3e rendez-vous : le vendredi 24 avril 2008 à 18h30
Salon Jacques Kerchache du Musée du Quai Branly (222 rue de l’université 75007 Paris)

Autour de Jean-Pierre Warnier
(2009) Régner au Cameroun. Le roi-pot, Paris, Karthala.

avec
Nicolas Argenti (Brunel University)
Pierre Lemonnier (Credo-CNRS)

Le roi Ngwa’fo des Mankon est ingénieur agricole, homme d’affaires et
premier vice-président du parti de Paul Biya. Il a succédé à son père en
1959. Son règne couvre cinquante ans d’indépendance. Il affiche des
convictions modernisatrices tout en remplissant à la lettre ses fonctions
monarchiques. Il fait des offrandes aux défunts. Son corps propre est
investi de substances de vie ancestrales. Il les communique à son peuple et
à ses épouses par sa parole, son souffle, sa salive, sa semence, et par des
substances qui démultiplient ses humeurs corporelles. Il agit comme un
"roi-pot" muni d’une enveloppe et d’orifices qui ordonnent et contrôlent des
transits en flux entrants et sortants. Ses sujets mettent en oeuvre des
techniques du corps et des techniques de soi qui les identifient à des
récipients en rapport avec le corps du roi. La combinaison d’une
problématique d’inspiration foucaldienne de la gouvernementalité et d’une
ethnographie très concrète des pratiques matérielles et motrices, peu
verbalisables, démontre que le pouvoir s’adresse aux corps et aux objets.
Les sujets s’assujetissent, sans prise de conscience critique, aux
enveloppes qui les contiennent.

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0